Abby Wambach – Les Adieux à la Reine

0
Abby Wambach Women's Soccer France Hommage

Je ne sais pas si vous le savez, mais je suis une grande fan d’Abby Wambach. Buteuse de génie, capitaine charismatique, leader incontestée, athlète out et bien dans ses crampons, les superlatifs me manquent quand je suis lancée sur le sujet, tant elle représente pour moi un role model parfait, jusque dans son undercut blond peroxydé qu’elle arbore depuis la Coupe du Monde 2015. La championne du monde et double-médaillée d’or olympique a annoncé qu’elle tirerait sa révérence lors du dernier match du Victory Tour, le 16 décembre prochain à la Nouvelle-Orléans.

On aura lu beaucoup de choses sur cette annonce sur les internets sportifs. Sur les performances de Wambach, ses 184 buts inscrits dans sa carrière internationale ce qui représente rien de moins que le record mondial de tous les temps, hommes et femmes confondus, sur le fait que sa tête, si elle était une joueuse à part entière, figurerait dans le top 10 mondial. Mais peu de choses sur sa légende, sur son implication dans le sport ou sur sa manière de marquer les gens, coéquipières ou non. Les réseaux sociaux ont heureusement pris la relève, avec de nombreux témoignages de l’admiration et du respect infaillible des personnalités du sport et des fans, et certaines ont salué la légende bien mieux que moi – pour ne citer qu’elles, Ashlyn Harris sur Instagram ou Hope Solo, dans un mémorable article retraçant leur amitié et la complexité du personnage Wambach -. Je vous propose néanmoins de lire mon hommage à Abby Wambach sur WoSo France, humble contribution en attendant que les vannes lacrymales s’ouvrent, dans son dernier match contre la Chine.

>> LIRE : Abby Wambach : les légendes s’écrivent jusqu’à la dernière seconde 

PARTAGER
Article précédent« En Algérie, on vit son homosexualité en cachette »
Prochain articleLisa, fan de soccer, arpenteuse du web, lesbienne et alors ?
Avatar
Fan de football féminin, spécialiste de la National Women's Soccer League, USWNT addict. J'adore faire des Starting XI improbables sur FIFA 16. Seattle Reign FC has my support but Washington Spirit has my soul. Fondatrice de Women's Soccer France, toujours à la recherche des initiatives en faveur de la visibilité féminine dans le sport. Sinon, j'aime les jeux vidéos et le cinéma, et il paraît que je fais les meilleurs statuts Facebook du monde. Enjoy !

LAISSER UN COMMENTAIRE